Dysplasie de Hanche #10 : Semaine #5 post-opératoire

C’est parti pour une cinquième semaine. Au final, plus le temps passe et moins les douleurs à la hanche sont fortes. Je ne peux pas dire la même chose des douleurs concernant mon pied. Et, comme d’habitude, un point sur l’état de ma cicatrice.

vignette-week-5-post-opJeudi 17 Décembre 2015 : J+29 post-opératoire
Plus le temps passe et plus la douleur à mon pied est gênante (voir carrément atroce si je bouge mon pied trop rapidement). Vu que les infirmières ne savent pas ce qu’il m’arrive, je suis obligée d’appeler mon médecin traitant. Elle ne trouvera rien et, malgré le fait que je lui ai dit que c’est peut-être à cause du fait que je me sois brûlée, elle me donne une pommade pour… les entorses ! N’importe quoi. Tout ça pour ça… J’obtiens quand même une ordonnance pour un anti-douleur (le même que celui que je prenais pour la hanche) mais malheureusement, il ne fait plus effet, donc je souffre toujours autant…

Vendredi 18 Décembre 2015 : J+30 post-opératoire
Les nuits pourries le retour ! Mon pied ne me laisse pas dormir… Je me réveille 5-6 fois par nuit, je ne me repose pas, c’est horrible… Un ami passe me faire un coucou et nous passons l’après-midi ensemble à regarder un film, ça me permet un peu d’oublier la douleur. La seule chose qui me soulage est la poche de froid que j’utilisais pour ma hanche… Elle me sauve la vie.

Samedi 19 Décembre 2015 : J+31 post-opératoire
La petite sortie hebdomadaire qui fait du bien ainsi que la vraie douche qui me revigore à fond ! Comme d’habitude j’en profite pour manger avec ma famille et vivre un peu dans le salon et la cuisine (ça me change un peu de ma chambre !) mais dès le soir tombé je retourne dans mon lit car les sorties ainsi que monter et descendre les marches me fatiguent encore beaucoup…
Week-6-post-op-4

Dimanche 20 Décembre 2015 : J+32 post-opératoire
Une journée cocooning, je descend et monte les marches de mieux en mieux (même si, à l’arrivée, j’ai l’impression d’avoir fait un marathon !). Malgré tout je ne le fais jamais seule (on ne sait jamais si je perd l’équilibre). Je m’occupe et me repose, je ne fais pas grand chose de mes journées car je suis complètement exténuée à cause de mes nuits non-réparatrices…

Lundi 21 Décembre 2015 : J+33 post-opératoire
Après -encore- une nuit épouvantable, je prend la décision d’appeler la clinique. Le rendez-vous en urgence est pris pour le sur-lendemain, j’ai hâte car, clairement, j’en ai marre. Je me suis faite opérée d’une ostéotomie périacétabulaire, opération très lourde MAIS c’est à mon pied que j’ai hyper mal… Je ne comprend pas… Ma soeur et mon neveu viennent me visiter ce qui me fait le plus grand bien ! On profite de nous, en famille et on s’occupe des courses de Noël.

Mardi 22 Décembre 2015 : J+34 post-opératoire
Direction la crêperie pour se changer les idées, c’est là que je prend pleinement conscience que les villes ne sont pas du tout adaptées aux fauteuils roulants… Si ma soeur n’est pas là pour m’aider (ou même parfois un passant) je peux rester bloquée sur un trottoir ou devant une marche… Dur dur !
Week-5-post-op-1

Mercredi 23 Décembre 2015 : J+35 post opératoire
Ca y est, après 2h30 de bouchons, j’arrive enfin à la clinique. Un chirurgien (que je ne connais pas) m’osculte et me dit que ça n’a rien à voir avec ma brûlure, mais ce sont des douleurs neurologiques (liées à mon système nerveux). Il ne sait pas pourquoi/comment elles sont apparues mais ça peut arriver parfois (peut-être la compression de mon nerf sciatique). Il me donne des médicaments pour faire passer la douleur ainsi que pour dormir, j’ai hâte de voir s’ils vont vraiment faire effet ! Concernant la cicatrice, elle s’estompe tout doucement, mais elle est encore bien rose !
Week-5-post-op-2
Week-5-post-op-3

Laisser un commentaire